Original - croate
Tomislav Zajec Croatie
Écrit en 2012
 
Traduction - français (France)
Il faudrait sortir le chien
traduit par Samardžija Karine
2017

Résumé ou extrait

Un homme raconte une journée de son existence, alors qu’il n’est plus. Est-il mort, est-il simplement absent au monde ? Qu’importe, il accompagne son propre personnage à travers une après-midi, lors de laquelle il tente de renouer le dialogue avec une jeune femme, qu’il a quittée sans explication, et son père, un vieil homme avec lequel il n’a jamais réussi à communiquer. « Dans ce périple minuscule, qui devient un chemin du dévoilement, ou de réparation, des leurres s’effondrent, des mensonges prennent l’eau. Se dévoile la fausseté de l’amour, le leurre de l’amour du père et de la mère, du père amoureux d’une autre femme, et de la relation de notre homme et de cette femme qu’il n’a jamais su aimer non plus. Ou jamais pu. La crudité, la cruauté du réel, on pourrait s’y enfoncer, s’y perdre facilement. Et quelque chose, alors qu’on ne s’y attendait pas, vient tout sauver… » Eugène Durif

Édition

2018 - France

L'Espace d'un Instant
Maison d'Europe et d'Orient 3 passage Hennel
75012 Paris
France
t. +33 (0) 1 40 24 00 55
f. +33 (0) 1 40 24 00 59
contact@sildav.org
http://www.sildav.org/

ISBN : 2375720075

Traducteurs

Samardžija Karine

France

Autres infos sur l'édition

Préface de Eugène Durif